Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Romain DESANLIS

Elections départementales des 20 et 27 juin 2021 : Mon analyse et ma position

18 Avril 2021 , Rédigé par Romain DESANLIS

Elections départementales des 20 et 27 juin 2021  : Mon analyse et ma position

Le contexte :

Les élections départementales prévues en mars 2021 ont été reportées en juin en raison de la crise sanitaire. Après avoir reçu l'avis du conseil scientifique sur les risques liés à l'organisation des élections et consulté les maires, le gouvernement a décidé de maintenir le scrutin en juin en le repoussant d'une semaine. Les élections se tiendront ainsi les 20 et 27 juin 2021.

Sur notre territoire, suite à la réforme de 2015, les frontières du canton sont identiques à celle de la communauté de communes Vitry, Champagne et Der. Le canton est donc composé de 35 communes pour près de 25 000 habitants. Un binôme mixte composé d’un homme et d’une femme disposant chacun d’un suppléant de même sexe sera élu pour nous représenter au sein de l’Assemblée du Département de la Marne qui compte 46 conseillers départementaux (23 cantons).

Les enjeux :

En 2021, le budget du département s'élève à 529,5 M€ dont 443,1 M€ en fonctionnement et 86,4 M€ en investissement. 

 Le budget se répartit selon les compétences du département :

> Solidarité : 322,2 M€ (60.8%)

> Infrastructures et transports : 43,1 M€ (8.1%)

> Éducation et jeunesse (entre autres = collèges) : 51,7 M€ (9.8%)

> Attractivité du territoire :  46 M€ (8.7%) dont Incendie et secours - SDIS : 17,9 M€

> Soutien aux pratiques artistiques et sportives : 6,4 M€ (1.2%)

> Moyens généraux : 60,1 M€ (11.4%)

Entre ces lignes budgétaires, il faut lire que, parmi ses missions, le département finance les collectivités locales et les accompagne dans la réalisation de leurs projets. Il est ainsi plus facile d’aller capter des financements du département lorsque les conseillers départementaux sont des relais de leur territoire auprès de l’assemblée départementale.  

Quel binôme ? :

Compte tenu du contexte et des enjeux présentés précédemment, renforcé par ma connaissance du territoire et du fonctionnement administratif de notre pays, voici quelques éléments qui selon moi, tracent une définition du binôme « idéal » :

> Des Femmes et Des Hommes représentant géographiquement le territoire = 1 membre titulaire représentant la ville centre du canton (Vitry le François) + 1 membre titulaire représentant la ruralité (et donc issu d’une des 34 autres communes du canton). Idem pour les suppléants.

> Des Femmes et Des Hommes disponibles et donc qui répondent au téléphone, aux mails, aux sms, aux sollicitations de rendez-vous, etc…

> Des Femmes et Des Hommes à l’écoute et donc qui savent reformuler, synthétiser et retenir (ex : avec des comptes rendus).

> Des Femmes et Des Hommes qui connaissent le territoire et ses problématiques parce qu’ils le vivent (ils habitent, travaillent, font leurs courses sur place, s’investissent dans nos associations, mettent leurs enfants dans nos écoles, …).

> Des Femmes et Des Hommes engagés pour leur territoire, qui le portent dans leur cœur et qui seront candidats pour défendre l’intérêt général.

> Des Femmes et Des Hommes « en haut » de l’échelle des comportements et donc qui assument, pallient, analysent, corrigent, préviennent, imaginent…

Elections départementales des 20 et 27 juin 2021  : Mon analyse et ma position

En résumé, les qualités Humaines sont au cœur de ma définition des candidats idéals. Cette élection ne doit pas se jouer sur une « étiquette » politique mais bien sur la qualité des Femmes et des Hommes qui seront candidats.

En ce qui me concerne :

Elu en 2020 maire de Loisy sur Marne (3ème commune du Canton en population) et Vice-Président de la communauté de communes Vitry, Champagne et Der je souhaite me concentrer sur le mandat que m’ont confié les Loisyat(e)s et mes collègues conseillers communautaires et que je remercie encore.

C’est pour moi une première expérience. J’estime avoir des points sur lesquels je dois progresser pour bien connaitre le territoire, son fonctionnement ainsi que ses Femmes et ses Hommes. Par ailleurs, j’estime également devoir faire mes preuves avant de prétendre à autre chose.

Je me fixe la durée du mandat (2020 - 2026) avant d’envisager de nouvelles responsabilités.

C’est pourquoi je ne serai pas candidat à ces élections départementales.

Je vous remercie pour l’attention que vous m’aurez portée en lisant cette article 😊.

Romain DESANLIS.

Maire de Loisy sur Marne.

Vice-président de la Communauté de Communes Vitry, Champagne et Der.

--------------------------------------------

Pour plus d’information sur le Conseil Départemental de la Marne, vous pouvez consulter le site internet de la collectivité : http://www.marne.fr/

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article